380 336 visites 22 visiteurs

L'Oeil du Scribe AMIENS SC (B) / OSQ

L’OSQ PASSE LA QUATRIEME 

            En signant leur quatrième victoire les Olympiens ont encore un peu plus affirmé le rôle qu’ils entendent jouer dans ce championnat. Car gagner contre cette équipe d’Amiens forte de Dix pros et compte tenu de l’implication de ceux ci n’est pas donné à tout le monde.

            S’il arrive souvent que certaines réserves renforcées se heurtent au manque d’implication des professionnels « descendus » pour l’occasion, ce ne fut pas le cas ce samedi .

            Amiens a dominé sans conteste la première période, procédant par une implication totale de tous et un jeu technique et rapide qui a mis la team rouge sur des charbons ardents.

            L’abnégation et un gardien inspiré n’ont pas permis aux noirs de concrétiser leur domination.

            Même au plus fort de l’orage, les Saint Quentinois ont porté le fer dans la défense Amienoise,  obligeant celle ci a une vigilance accrue. A force de faire le dos rond, les observateurs présents pensaient que l’OSQ finirait par craquer. Au contraire ce furent les hommes de la cité des pastel qui se montrèrent les plus réalistes. Après quelques piques de Dia ,Kleish, Camara, ce fut de nouveau Kleisch qui met Ielsh sur les talons, obligeant celui ci à la faute dans la surface, sanctionné logiquement par un coup de pied de réparation. Simon DIA transforme pour le plus grand bonheur des supporter présents.

            Mi temps atteinte sur ce score 1 à 0 

            La seconde période, sera toute aussi intense mais plus équilibrée, car si Barret dut s’employer par trois fois et fut une fois supplée par son poteau, ADICEAM eut un sauvetage sur sa ligne sur un tir de Camara, gagna un face à face avec Dia et l’OSQ se trouva trois fois en situation de trois à zéro sans conclure.

            Auparavant Dia avait aggravé le score suite à un tir de l’entrée de la surface .

            Le but à la 95 è de IELSH ne changera rien à la victoire Olympienne, une victoire collective, une victoire dans la difficulté, une victoire qui forge les caractères et qui peut être la référence recherchée. Au delà de la troisième place, qui n’est qu’anecdotique, tant il reste de confrontations à maîtriser avant de faire un bilan, il faut retenir que si l’ensemble des matchs est joué à un tel niveau d’exigence , d’envie et d’implication, le meilleur est à venir. 

            Je ne résiste pas au plaisir de reprendre Montaigne que je citais la semaine précédente. 

            C’est une belle harmonie quand le faire et le dire vont ensemble. 

Cette citation était un souhait, elle est devenue application, qu’elle devienne une devise. 

LE SCRIBE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CLUB

AG 2017.png

PARTENAIRES INSTITUTIONNELS

       

     

CHAMPIONNAT N3

Samedi 25 Novembre 18h00

Journée 10

Complexe Sportif 

SENLIS - OSQ

VS